• Admin

Youth voices on the future of work

Updated: Apr 15



Meet some of the panelists from the #ImpactCOVID: virtual youth summit. We asked them for their thoughts on the future of work. Find out what they had to say.


Niya Abdullahi

What does the future of work mean to you?

The future of work is technology. Based on the way the world is currently moving forward and with the rapid advancements of Artificial Intelligence (AI), technology will be paving the way for future generations and overall economic growth. Unfortunately, AI will also eliminate many jobs that exist today. It is of primary importance that as young people we continue to gauge the prospects of various career paths before entering a particular job market. Do your research! You can find several articles online in relation to careers that may not exist in the next 4-5 years. It doesn't hurt to make decisions based on plausible forecasts. You could also reach out to those in that particular field via LinkedIn to get their perspective. If you are already in a sector that may be wiped out due to AI, it is never too late to learn a new skill, trade or follow a passion! The future of work means being able to adapt to uncertainty.


What can young people do now (during COVID-19) to prepare for the new future of work?

Many young people have found themselves with a lot of unexpected free time. This is the perfect time to work on those mini passion projects that you've always wanted to start but never had the time to begin. If you want to learn a new language, coding language or start ideating for a new business venture, this is your time! Now is your time to shine! In terms of preparing for work, there are many free online resources to learn various skills that could help prepare you for the new future of work.

It is also completely okay, if you decide to take your time at home as a time to practice mindfulness and work on yourself as we are in trying times. Some may not have very much ambition to think of the future and that is okay. Some may have difficulty getting up each and every morning due to anxiety about our world, that is completely normal. If all you accomplish in your day is binge watching a Netflix series because it helps you cope with the realities of our world, do what is best for you!


Bio

Niya Abdullahi is a technology-enthusiast, aspiring change-maker and the founder of Habasooda, a media organization dedicated to making the vastness of the Muslim experience known through film making and sharing stories. She is also a student in the Business Technology management program at Ryerson University.

Habon Ali

What does the future of work mean to you?

It is more evident than ever that we are required to confront the future of work right now. COVID-19 has catapulted us into a position where we have to acknowledge each other's humanity. The future of work means a more equitable society.

What can young people do now (during COVID-19) to prepare for the new future of work?

Young people are prepared to navigate a new world. We are used to precarious work and dealing with ambiguous situations. The question should be when is society ready to let youth take a lead and create our new normal.

Bio

Habon is the Vice-President, Equity at the University of Toronto Mississauga Students Union. Habon is also a member of the Prime Minister’s Youth Council. She researches and organizes around the barriers to accessing health care for immigrant and refugee populations in the GTA and gun violence.

Kayla Bernard

What does the future of work mean to you?

The future of work for me means learning how to adapt quickly to the ever-changing situation. As a person who works in youth programming, we are constantly listening and following the recommendations from our provincial public health officers.

For right now, that means all of our in-person programming is to stop. This led me to reach out to the youth I work with to see if they were interested in online and virtual programming. As all my work is informed by them, they lead the way. They are ready, so it’s time to adapt and learn how to do it.

I have spent the past week researching and practicing my digital literacy skills to get ready to launch programming next week. Which will be in the form of a Zoom call to allow our youth the space to check in with each other, play some games, and create art.

We are going to try our hand at bookbinding as it involves items they could easily find in their home.


What can young people do now (during COVID-19) to prepare for the new future of work?

During this time young people need to care for themselves first. Work on maintaining their mental health in a very stressful time. They can do this by following some form of a routine (even if the routine involves watching Netflix until 2 am), going out for walks, doing things they enjoy for leisure and allowing themselves to experience whatever emotions they are feeling.

As well as connecting with others, that could be through your phone, it could be talking through a window, or writing snail mail style.

Once that’s done, preparing for work can begin, and can look different depending on your interest. Maybe it's learning some digital literacy skills and learning to use new software or design programming. Or it maybe its hands-on skills like learning how to cook or bake. All skills have some transferable value in the workforce.

Bio

Kayla is a mental health advocate, especially with regards to prevention of youth suicide. She is currently a Therapeutic Recreation student at Dalhousie University, with a special interest in youth mental heath.

Kayla is a Mi’kmaq woman from the community of Sipekne’katik First Nation, currently works as a youth programmer, developing and running programs for youth in Halifax Nova Scotia. She is the founder of HeART a youth mental wellness art program for youth, by youth.

Wei “Wayne” Chou

What does the future of work mean to you?

Work was never measured in our effort, skills, or knowledge. Rather, work is measured in our ability to create value that can be appreciated by others. The future of work is no more creative and destructive than the disruptions brought by mass production, the personal computer, and the internet. The replacement of menial jobs with automation will mean that more can be accomplished by an individual with the power of technology. This is why we should focus on our ability to adapt, be flexible with acquiring new skills and be willing to fail and learn while we are still young. Like baptism by fire, we should see this pandemic as a trial run for the tougher challenges that will be thrown at us in the future.


What can young people do now (during COVID-19) to prepare for the new future of work?

We should be as open and explorative as possible and not be too old to admit that we're wrong. It's easy for me to hang myself in my own ego. It means looking for mentors that you disagree with. It means doing things that you don't like, to the point that you hate it, to the point that you know what you really, really, really, want, and then you focus on it like it's everything to you. While technology may change how we work, it won't be able to change our ability to lead. Self-awareness and self-leadership will be ever more important in the new future of work.

Bio

I'm 27. When I first came to Canada I was 6 and I barely spoke a word of English. I still remember when I was sent to detention for mispronouncing the word "ruler" for "looser". It felt like I was playing catch-up all the time. About 3 years ago I started my first start-up after completing university and unfortunately it failed in less than 4 months. Lots of learned lessons there. I'm currently the founder of a supply chain technology start-up called CargoSprout.com. Our mission is to help supply chain stakeholders collaborate and optimize for equipment downtime throughout shared transportation networks with our technology.

Jessica Ketwaroo-Green

What does the future of work mean to you?

Young people can prepare for the new future of work by looking at their employability instead of their employment. As the future of work changes and the demands for technical skills such as machine operation, driving and money counting (just as a few examples) will change to demands for skills that make humans unique such as innovation, communication and creativity, I urge young people to participate in projects, programs and focus on experiences which leverage these type of thinking patterns. These are a unique set of skills that artificial intelligence, as it stands in 2020, is not capable of replication. This will allow young people to transition into the new labour force much quicker and with a lot less disruption.


Bio

Jessica is a Bachelor of Arts graduate, with a major in Politics and Governance from Ryerson University. Her academic career focused on women's issues, social justice, women's political engagement, gender equity and policy studies. Throughout her career, Jessica has worked primarily in the non-profit sector coordinating programs, and has planned and executed two regional youth development conferences. This included working with committee members and advisory groups, chairing meetings and coordinating activities with employers and government-funded service providers. Jessica led a team of staff and volunteers to develop and deliver the program successfully. As a result, this program was implemented in Ottawa, Kingston and Windsor.

Kryzia Wisdom

What does the future of work mean to you?

“The future of work is adaptability and innovation. If there’s anything this crisis has taught us, it’s all about being able to look at the current situation and adapt in innovative ways to continue delivering quality work and service.”


What can young people do now (during COVID-19) to prepare for the new future of work?

“Preparing for the new future of work is finding your niche and growing in it. It’s not about proving your worth at work; it’s about showing your value. It’s discovering that quality or skill that makes you hard to replace.”

Bio

Professional organizer, colour-coding enthusiast, habitual schedule planner, goal-chaser—call her what you like, but there’s no denying Kryzia’s drive for success. Kryzia Wisdom is an Account Manager at AM/FM Inc. in Edmonton, Alberta. At her day job, she is very comfortable communicating with clients, dealing with anything that strays from the plan, and unearthing those unignorable stories for clients. Kryzia covers all bases with her Bachelor of Arts in English and Master of Arts in Communications. She is passionate about ensuring all strategies communicate key messages clearly and effectively. Process and details mean everything to her, as does working hard to build and maintain strong, real relationships. She loves what she does for her day job, but she aims to live a life of intention and choice. To create a life of financial freedom, Kryzia and her husband focus on opportunities for passive income. They continually look for opportunities to connect with their community and be generous with their time, talent, and finances.



La voix des jeunes sur l'avenir du travail


Niya Abdullahi

Quel signifie pour vous l'avenir du travail ?

L'avenir du travail, c'est la technologie. Vu la façon dont le monde évolue actuellement et avec les progrès rapides de l'Intelligence Artificielle (IA), la technologie ouvrira la voie aux générations futures et à la croissance économique globale. Malheureusement, l'IA éliminera également de nombreux emplois qui existent aujourd'hui. Il est primordial, qu'en tant que jeunes, nous continuions à évaluer les perspectives de différents parcours professionnels avant d'entrer sur un marché du travail particulier. Faites vos recherches! Vous pouvez trouver plusieurs articles en ligne sur des carrières qui peuvent ne plus exister dans les 4-5 prochaines années. Il ne fait pas de mal de prendre des décisions basées sur des prévisions plausibles. Via LinkedIn vous pouvez également joindre ceux et celles qui sont dans un domaine particulier afin d'obtenir leur point de vue. Si vous êtes déjà dans un secteur qui peut être anéanti en raison de l'IA, il n'est jamais trop tard pour apprendre une nouvelle compétence, le commerce ou suivre une passion ! L'avenir du travail, c'est aussi être capable de s'adapter à l'incertitude.


Que peut faire la jeunesse maintenant (pendant le COVID-19) pour se préparer au nouvel avenir du travail ?

Beaucoup de jeunes se retrouvent avec beaucoup de temps libre inattendu. C'est le moment idéal pour travailler sur ces mini projets qui vous tiennent à coeur et que vous avez toujours voulu démarrer, mais jamais eu le temps de commencer. Si vous voulez apprendre une nouvelle langue, un langage de codage ou commencer à imaginer pour une nouvelle entreprise, c'est le moment ! C'est le moment de vous faire remarquer ! En ce qui concerne la préparation au travail, il existe de nombreuses ressources en ligne gratuites pour apprendre diverses compétences qui pourraient vous aider à vous préparer au nouvel avenir du travail.

Il est également tout à fait légitime, de décider de prendre ce temps à la maison comme un temps pour pratiquer une présence attentive au moment et le développement personnel durant ces moments difficiles. Certains peuvent ne pas avoir beaucoup envie de penser à l'avenir et cela aussi c'est tout à fait légitime. Certains peuvent avoir du mal à se lever chaque matin à cause de l'anxiété liée à l'état de notre monde, et c'est tout à fait normal. Et si tout ce que vous accomplissez durant votre journée c'est une consommation excessive de séries sur Netflix parce que cela vous aide à faire face aux réalités de notre monde, faites ce qui marche pour vous !


Bio

...

Habon Ali

Quel signifie pour vous l'avenir du travail ?

Il est plus évident que jamais que nous devons dès maintenant affronter l'avenir du travail. Le COVID-19 nous a catapulté dans un moment où nous devons reconnaître l'humanité de chacun. L'avenir du travail, signifie une société plus équitable.

Que peut faire la jeunesse maintenant (pendant le COVID-19) pour se préparer au nouvel avenir du travail ?

La jeunesse est déjà prête à s'adapter à un monde nouveau. Nous sommes habitués au travail précaire et aux situations ambiguës. La question est plutôt de savoir quand la société sera prête à laisser la jeunesse prendre l'initiative et créer notre nouveau quotidien.

Bio

M. Habon est Vice-rectrice à L'équité au Syndicat des étudiants de Mississauga de L'Université de Toronto. Habon est également membre du Conseil de la jeunesse du Premier ministre. Elle étudie et se mobilise autour des thèmes des obstacles à l'accès aux soins de santé pour les populations immigrantes et réfugiées dans la région du Grand Toronto (RGT) et de la violence liée aux armes.

Kayla Bernard

Quel signifie pour vous l'avenir du travail ?

Pour moi, l'avenir du travail signifie apprendre à s'adapter rapidement à une situation en constante évolution. En tant que personne qui travaille dans les programmes pour la jeunesse, nous sommes constamment à l'écoute et suivons les recommandations de nos agents de santé publique provinciaux.

Pour l'instant, cela signifie que tous nos programmes non-virtuels doivent s'arrêter. Cela m'a amené à tendre la main aux jeunes avec qui je travaille pour voir s'ils étaient intéressés par la programmation en ligne et virtuelle. Comme tout mon travail est nourri de leur experience, ce sont eux qui montrent le chemin. Ils sont prêts, il est donc temps de s'adapter et d'apprendre comment le faire.

J'ai passé la semaine dernière à rechercher et à pratiquer mes compétences numériques pour me préparer à lancer la programmation la semaine prochaine. Ce qui sera sous la forme d'un appel de Zoom pour permettre à notre jeunesse de se garder le contact les uns avec les autres, de jouer à des jeux, et de créer de l'art.

Nous allons tenter notre chance à l'art de la reliure de livres, car cela ne necessitte que des choses qu'ils peuvent facilement trouver à la maison.


Que peut faire la jeunesse maintenant (pendant le COVID-19) pour se préparer au nouvel avenir du travail?

Durant cette période, les jeunes doivent d'abord prendre soin d'eux-mêmes. Travailler sur le maintien de sa santé mentale dans une période très stressante. Ils peuvent le faire en suivant une forme de routine (même si cette routine veut dire regarder Netflix jusqu'à 2 heures du matin), faire des promenades, faire des choses qu'ils apprécient pour leurs loisirs et se permettre de ressentir les émotions qu'ils ressentent.

Mais aussi se connecter avec les autres, que ce soit par le biais du téléphone, de parler à travers une fenêtre, ou d'écrire de façon « old school ».

Une fois cela fait, la préparation au travail peut commencer, et peut prendre diverses formes en fonction de vos intérêts. C'est peut-être l'apprentissage des compétences numériques ou celui de l'utilisation de nouveaux logiciels ou de la programmation design. Ou peut-être ses compétences pratiques comme apprendre à cuisiner ou cuire au four. Toutes les compétences ont une certaine valeur transférable en force de travail.

Bio

Kayla est une défenseure de la santé mentale, particulièrement en ce qui concerne la prévention du suicide chez les jeunes. Elle est actuellement étudiante en loisirs thérapeutiques à L'Université Dalhousie, avec un intérêt particulier pour la santé mentale des jeunes.

Kayla est une femme Mi'kmaq de la communauté de la Première Nation de Sipekne'Katik, qui travaille actuellement comme programmeuse pour les jeunes, en élaborant et en exécutant des programmes pour la jeunesse de Halifax en Nouvelle-Écosse. Elle est la fondatrice de HeART un programme jeunesse de bien-être mental par l'art pour les jeunes, et par les jeunes .

Wei "Wayne" Chou

Quel signifie pour vous l'avenir du travail ?

Le travail ne s'est jamais mesuré par nos efforts, nos compétences ou nos connaissances. Le travail se mesure plutôt par notre capacité à créer de la valeur qui peut être appréciée par d'autres. L'avenir du travail n'est pas plus créateur et destructeur que les perturbations qui furent apportées par la production de masse, l'ordinateur personnel ou l'internet. Le remplacement des emplois subalternes par l'automatisation signifie qu' un individu peut accomplir plus grâce à la puissance de la technologie. C'est pourquoi nous devrions nous concentrer sur notre capacité d'adaptation, être flexibles par l'acquisition de nouvelles compétences et être prêt(e)s à échouer et à apprendre pendant que nous sommes encore jeunes. Tel un baptême du feu, nous devrions considérer cette pandémie comme une épreuve à relever les défis plus difficiles qui nous seront lancés à l'avenir.


Que peut faire la jeunesse maintenant (pendant le COVID-19) pour se préparer au nouvel avenir du travail ?

Nous devrions être aussi ouverts et innovants que possible et ne pas trop vieux jeu pour avoir peur d'admettre que nous pouvons avoir tort. C'est facile pour moi de me laisser piéger par mon propre ego. Cela signifie rechercher des mentors avec lesquels vous n'êtes pas d'accord. Cela signifie faire des choses que vous n'aimez pas, jusqu'à ce que vous le détestiez, jusqu'à ce que vous saviez ce que vous voulez vraiment, vraiment, vraiment, et qu'ensuite vous vous concentriez dessus comme si c'était vital pour vous. Bien que la technologie puisse changer notre façon de travailler, elle ne pourra pas changer notre capacité à diriger. La connaissance de soi et l'auto-leadership seront de plus en plus important dans l'avenir du travail.

Bio

J'ai 27 ans. Quand je suis arrivé au Canada, j'avais 6 ans et je parlais à peine un mot d'anglais. Je me souviens encore quand j'ai été puni pour avoir confondu les mots "alimentaire" et "élémentaire". C'était comme si j'essayais tout le temps de rattraper le temps perdu. Il y a environ 3 ans, j'ai commencé ma première start-up après avoir terminé l'université et, malheureusement, cela a échoué en moins de 4 mois. J'ai appris beaucoup de leçons à ce moment-là. Aujourd'hui je suis le fondateur d'une start-up technologique de chaîne d'approvisionnement appelée CargoSprout.com. Notre mission est d'aider les parties prenantes de la chaîne d'approvisionnement à collaborer et à optimiser les temps d'arrêt de l'équipement dans les réseaux de transport partagés avec notre technologie.

Kryzia Wisdom

Quel signifie pour vous l'avenir du travail ?

« L'avenir du travail est fait d'adaptabilité et d'innovation. S'il y a quelque chose que cette crise nous a appris, c'est qu'il s'agit de pouvoir regarder la situation actuelle et de s'adapter de manière innovante afin de continuer à fournir un travail et un service de qualité ».


Que peut faire la jeunesse maintenant (pendant le COVID-19) pour se préparer au nouvel avenir du travail ?

« Se préparer au nouvel avenir du travail, c'est trouver votre créneau et s'y épanouir. Il n'est pas question de prouver votre valeur au travail; il s'agit de montrer votre valeur. C'est découvrir cette qualité ou cette compétence qui vous rendent difficile à remplacer. »

Bio

Organisatrice professionnelle, passionnée de codage couleurs, planificatrice d'horaires réguliers, determinée dans ses buts -appelez—la comme vous voulez, mais on ne peut nier la determination de Kryzia pour le succès. Kryzia Wisdom est gestionnaire de Comptes chez AM / FM Inc. à Edmonton, en Alberta. À son travail de jour, elle est très à l'aise quand il s'agit de communiquer avec les clients, de faire face à tout ce qui s'écarte du plan, et de faire remonter à la surface ces histoires enterrées pour ses clients. Kryzia couvre à des bases solides grâce à son baccalauréat ès Arts en anglais et sa maîtrise ès arts en communication. Veiller à ce que toutes les stratégies communiquent des messages clés clairement et efficacement est sa passion. Le processus et les détails signifient tout pour elle, tout comme le fait de travailler dur pour construire et maintenir des relations solides et réelles. Elle aime ce qu'elle fait dans son travail de jour, mais elle vise à mener une vie qui ait un sens et reflête ses choix. Pour atteindre l'indépendance financière, Kryzia et son mari se concentrent sur la croissance de leur portefeuille immobilier, ainsi que d'autres opportunités de revenu passif. Ils cherchent continuellement des occasions de se connecter avec leur communauté et d'être généreux avec leur temps, leur talent et leurs finances.



113 views

Copyright © 2019 Canadian Council for Youth Prosperity.  All rights reserved.  Privacy Policy

Website by Greyscale